Texte à méditer :  "Il faut rire avant que d'être heureux de peur de mourir sans avoir ri."    Jean De La Bruyère
Retour  Premère page du webzine de la presqu'île de Quiberon
Recherche





Agenda

23 Septembre 2017

Cliquez sur les jours en
orange pour voir
les évènements !

A Quiberon et St Pierre Quiberon, toute l'info de la presqu'île

Brochures touristiques :
St Pierre
Quiberon

Hebergements
St Pierre
Quiberon

Aujourd'hui :
Automne


C'était aussi un 23 / 9
1964

Inauguration du nouveau plafond de l'Opéra peint par Chagall.


Né(e) un 23 / 9 / 1943
Julio Iglesias



Culture & souvenirs
+ Bretagne
+ Presqu'île
+ Presqu'île - pratique
+ Presqu'île patrimoine
+ Presqu'île - Hôtels
+ Humour breton
+ Artisanat d'art
+ Arts Photographes
+ Arts plast.Anciens
+ Arts plastiques
+ Assos
+ Biblio..Média..thèque
+ Ecoles-Formations
+ Environnement
+ Fêtes et coutumes
+ Humour
+ Jeunesse
+ Jeux de société
+ Livres et écrivains
+ Magie
+ Maison : astuces
+ Musique
+ Médias
+ Sites pratiques
+ Souvenirs d'école
+ Sécurité-santé
+ Théatre-spectacles
+ Transport
+ Vidéos
+ Vidéos non quib-
+ Vos Poesies
+ Vos Textes
+ Web
+ x Trucs à méditer

Quiberon La Mer
+ Sécurité
+  Non aux boues !
+ Voile et handicap
+ Marées
+ Ecoles de voiles
+ Surf-Kite-Char
+ Associations
+ Nautisme
+ La mer-a savoir
+ Les ports
+ Musique
+ Pêche
+ Surf-Kite-Char
+ Vos Textes

Infos/Presse
du jour

Loisirs

Recettes
de cuisine

Toutes les catégories


Rec.bretonnes salées

Rec.bretonnes sucrées

Entrées Froides

Entrées chaudes

► Soupes

Salades

Plats végétariens

Viandes

Poissons-Fruits de mer

Sauces froides

► Sauces chaudes

Desserts

Petits gateaux

Confiserie

Boissons


Nouvelles recettes

Proposer une recette



Ecoutez
la radio

radio.gif

Cliquez ici pour
choisir la radio



Sudoku du jour :

Pour adulte
Pour Enfant

Bataille Navale

Autres Jeux


Entretien avec Bernard Hilliet maire de Quiberon


<<<   Retour à la page Infos

Entretien avec Bernard Hilliet,


Comment se sont passés vos six premiers mois de mandat ?

Très bien, je me sens utile et ne suis pas stressé par ce que je fais. Même si c'est un gros plein-temps, je remplis cette tache avec passion et plaisir. Nous travaillons en équipe sur de vrais enjeux, et réglons vite les choses. On a bien progressé sur des sujets qu'on jugeait prioritaires.

Sur quels sujets avez-vous déjà avancé ?

Le projet de la maison de santé sera présenté au conseil municipal du 16 octobre. Ainsi que la validation du plan local d'urbanisme. Nous avons dû prendre en compte de nouveaux aléas tels que la loi Alur, et avons sollicité à plusieurs reprises le préfet qui nous a appuyés pour permettre cette validation. Dans notre volonté de transparence, on a créé une commission d'attribution des logements aidés. Cet été, on a commencé à apporter de nouveaux moyens aux agents municipaux pour qu'ils remplissent leurs missions.

Vous avez aussi progressé sur le volet économie et tourism
e...

Nous avons élaboré une charte commerciale afin de retrouver une belle image de la ville. Cela se fera dans le consensus avec les commerçants, et non la coercition. Ce mois-ci, nous organisons un débriefing sur la saison 2014. Et nous avons mis en place une nouvelle démarche qualité avec les pêcheurs professionnels de Quiberon, Belle-Ile, Houat, et Hoëdic. Depuis deux mois, on n'a plus de lots déclassés à la criée.

Qu'en est-il de la vie culturelle, sportive ?


Nous allons embaucher un formateur sportif, et faire un audit des installations sportives municipales. Cet été, on a poursuivi les animations programmées tout en les étoffant. L'événement Louison Bobet a été un grand succès. Tout comme les journées du patrimoine avec Saint-Pierre. Je tiens à rassurer les gens. Quiberon n'a en aucun cas l'intention de faire une OPA sur Saint-Pierre.

Quel est votre plan d'action pour cet hiver ?

Optimiser le fonctionnement de la place Hoche en créant 25 places de parking du côté du magasin de cycles, le parking derrière la mairie demandant une réflexion plus approfondie. Embellir le boulevard Chanard. Optimiser les déplacements urbains par une desserte des quartiers et villages, été comme hiver. Mettre en oeuvre un schéma touristique. Recentrer le fonctionnement de l'office de tourisme. Amplifier l'action du parking du sémaphore afin de le rentabiliser et lutter contre le problème des voitures ventouses. Et gros sujet, régler la sortie des emprunts toxiques.

Que comptez-vous faire pour l'attractivité ?


On va lancer une nouvelle tranche dans la zone artisanale, dynamiser le point accueil emploi, et améliorer l'hébergement des saisonniers. Créer un espace accueil pour les enfants de 2 à 3 ans, et ouvrir l'espace accueil-loisir sur une période plus longue. Enrichir et élargir l'offre culturelle avec les associations, la médiathèque, le cinéma. Et revoir la gestion de nos espaces naturels car Quiberon est un site de prestige. En collaboration avec le conservatoire du littoral et le grand site lunaire, nous pensons au label grand site de France.

Et au sujet de la sécurité ?

On l'a renforcée cet été, par une surveillance nocturne et des réunions hebdomadaires entre toutes les forces de l'ordre et de la sécurité. On va embaucher 2 policiers municipaux, poursuivre la surveillance de nuit lors des vacances scolaires et des grands week-ends, signer une convention avec la gendarmerie nationale, et élaborer un plan communal de sauvegarde.

Quels gros travaux avez-vous prévu ?


On va élaborer un plan pluriannuel d'entretien de voirie, des bâtiments municipaux, faire la refonte du chantier du centre technique municipal, et mettre en place un service d'intervention rapide. Prendre à bras-le-corps l'espace Louison-Bobet, et lancer l'aménagement du Briellec 3, de Saint-Julien à Port-Haliguen, avec une percée de voirie et le contournement des villages.

Vous présenterez-vous aux élections départementales ?


Non, je suis déjà très occupé avec la mairie et l'intercommunalité, où je suis vice-président en charge des activités touristiques. Aujourd'hui on est dans une redéfinition du rôle des acteurs nationaux, régionaux, intercommunaux et communaux. On résonne pays d'Auray, et on doit être respectueux des communes qui ont peur de se faire manger. De plus, le pôle d'échange multimodal est crucial. La ligne à grande vitesse pour 2017 nous fait prendre en compte la problématique du transport sur l'ensemble du territoire, aujourd'hui non satisfaisante. Les choix à faire sont éminemment stratégiques.

Imprimer la page Imprimer la page


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !






Tchat

Flash Infos ! ! !

Site pratique
Ajouter aux favoris
Favoris
Ecrire à Fran
Email
 Nombre de membres 181 membres


Membres en ligne

( personne )


   visiteurs

   visiteurs en ligne



Newsletter
Lettre d'information
S'abonner ou se désabonner cliquez ici


Traduisez
une page...un mot


Calculette