A Quiberon et St Pierre Quiberon, toute l'info de la presqu'île

http://www.quiberon.info/

Stations d'épurations (Environnement)

Article du journal Ouest France du 25 février 2013
Edition : Auray - Rubriques : Auray Ville

Les quatre types de stations d'épuration du pays d'Auray

Lagunage naturel

Le lagunage naturel est un procédé biologique extensif. Les lagunes sont des plans d'eau, généralement au nombre de trois. Elles permettent la dégradation de la pollution organique. Cela se fait à l'aide de bactéries présentes dans l'eau et d'oxygène apporté par les échanges avec l'atmosphère. Les stations utilisant le lagunage naturel sont : Camors, Hoedic, Houat, Locoal-Mendon, les trois stations de Locmaria (Le Skeul, Borderhouat, Le Grand Cosquet). Plumergat et Pluvigner-Bieuzy. Les lagunages de Brec'h et Mériadec ont été supprimés. Les eaux usées ont été transférées vers la station d'épuration de l'agglomération d'Auray, à Lann Pont Houar, sur la commune de Crac'h.

Lagunage aéré

Le lagunage aéré est basé sur les mêmes principes que le lagunage naturel. Des aérateurs sont présents dans les plans d'eau pour stimuler l'activité biologique. Les stations de Palais, Ploemel, Plouharnel et Saint-Philibert en sont équipées.

Épuration par boues activées

La filière par boues activées est un procédé biologique intensif. L'épuration est effectuée dans un grand bassin aéré et brassé. Celui-ci permet de maintenir la culture bactérienne et d'épurer l'eau. Cette filière engendre une production de boues importante. Ces boues sont séparées de l'eau et doivent être traitées. Sont concernées : les stations d'Auray-Crac'h, Landaul, Landévant et Pluvigner.

Le procédé membranaire

C'est la technique dernier cri. La filière membranaire est une variante du procédé par boues activées. La membrane est un filtre qui retient les pollutions physico-chimiques et bactériologiques. Les stations de Quiberon et Carnac fonctionnent avec ce procédé. Les nouvelles stations de Saint-Philibert, Plouharnel et Palais en seront également équipées.