A Quiberon et St Pierre Quiberon, toute l'info de la presqu'île

http://www.quiberon.info/

Désherbage ecologique (Environnement)


LE DESHERBAGE ECOLOGIQUE


Le désherbage manuel

Pour les petites surfaces, l'arrachage manuel est le moyen le plus simple et le plus écologique. Il faut donc couper régulièrement la base des plantes avec un sarcloir, avant qu'elles ne soient pas montées en graine et quand le sol est sec pour éviter l'enracinement des morceaux coupés. L'intérêt du désherbage manuel ne doit pas être sous-estimé, car il permet de tout supprimer, avec précision et sans endommager les plantes voisines.
De plus, le choix de la période de coupe et de déracinement de désherbage est important. Elle vise à affaiblir les plantes au maximum afin qu'elles ne puissent pas reconstituer leurs réserves avant l'hiver. Voici quelques exemples:
- ronce: du 21 au 30 juin;
- chardon et sans doute ortie: il faut les couper avant qu'elles ne grainent, entre le 15 août et 8 septembre;
- chiendent, rumex, prêles et autres mauvaises herbes vivaces: il faut extirper les racines et rhizomes en juillet - août par temps sec.

Le désherbage thermique

Pour éliminer les herbes entre les joints des dalles et des pavés, on peut verser de l'eau bouillante, qu'on aurait utilisée préalablement pour la cuisine. Il ne faut pas attendre d'être envahi, on peut utiliser ce moyen dès la fin de l'hiver.
L'utilisation d'un désherbeur thermique, électrique ou à gaz (propane), est également accessible aux particuliers. Ils permettent un désherbage efficace et pratique des herbes et des mousses sur de plus grandes surfaces. Il détruit les parois des cellules végétales par choc thermique. voir l'article http://quotidiendurable.com/news/desherbage-ecologique-a-l-eau-chaude

Certains produits sont à proscrire pour les impacts qu'ils engendrent sur l'environnement et la santé humaine: produits à base de glyphosate; d'oxadiazon, 2,4-D,MCPP; 2,4-MCPA; mécoprop; carbétamide; aminotriazole; triclo-pyr; diclorophène; phenmédiphame; chlorthal; chlortiamide; ammoniums quaternaires, séthoxydime; phenmédiphame; diuron;; linuron; simazine; thiocyanate d'ammonium.